iconographie

iconographie

iconographie [ ikɔnɔgrafi ] n. f.
• 1680; gr. eikonographia, cf. icono- et -graphie
1Étude des diverses représentations figurées d'un sujet. Iconographie d'un personnage célèbre, d'une époque. Iconographie religieuse : étude des thèmes, symboles, personnages propres à chaque religion, tels qu'ils sont représentés dans l'art.
2Ensemble de ces représentations. L'iconographie bouddhique. L'iconographie d'un saint, d'une église.
Ensemble des images, des illustrations d'une publication. Documentaliste chargé de l'iconographie d'un livre d'art. Adj. ICONOGRAPHIQUE , 1762 .

iconographie nom féminin Étude descriptive des différentes représentations figurées d'un même sujet ; ensemble classé des images correspondantes. Étude de la représentation figurée dans une œuvre particulière. Ensemble de l'illustration d'une publication (livre, revue, etc.).

iconographie
n. f. Didac.
d1./d étude des représentations figurées (peintures, sculptures, etc.) d'un sujet; ensemble de ces représentations. L'iconographie médiévale.
d2./d Ensemble des illustrations d'un ouvrage imprimé.

⇒ICONOGRAPHIE, subst. fém.
A. — Étude méthodique des représentations plastiques (peintures, sculptures, gravures) d'un sujet donné (personne, époque, thème, symbole, lieu, civilisation, religion), avec leurs sources, leurs significations et leur classement. Iconographie égyptienne, religieuse, romane. Au point de vue de l'iconographie des nains l'œuvre de Velasquez est tout particulièrement importante (PAGNIEZ ds Nouv. Traité Méd., fasc. 8, 1925, p. 15). Les âges de la vie (...) sont un des thèmes les plus fréquents de l'iconographie médiévale (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 160) :
Ainsi se constitua une nouvelle science de l'iconographie, qui ne se borna plus à énoncer et cataloguer les caractéristiques d'un sujet, comme l'avaient fait au XIXe siècle A. N. Didron et le R. P. Cahier. Lui donnant une impulsion définitive, Émile Mâle entreprenait de chercher leurs sources, leur évolution, leurs interférences...
HUYGHE, Dialog. avec visible, 1955, p. 425.
B. — P. ext. Ensemble de ces représentations, répertoriées et classées; ouvrage qui les contient. Iconographie chrétienne, bouddhique, musulmane; iconographie d'une église, d'un saint; iconographie du Moyen Âge. À Auxerre, dans la cathédrale, il y a une Sibylle derrière le chœur (voir p. 161 de l'Iconographie des Sibylles, par Barbier de Montault) (BARRÈS, Cahiers, t. 11, 1919, p. 212). La belle iconographie anatomopathologique de Maurice Letulle et de son collaborateur Normand (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 100).
En partic., vx. Ensemble des portraits connus (authentiques) d'un personnage historique. L'iconographie moliéresque (Ac. 1935). Un de mes rêves serait de publier une iconographie de Pascal. J'y mettrais ce tableau (BARRÈS, Cahiers, t. 6, 1907, p. 30).
C. — Images et illustrations d'une publication. Iconographie d'un livre d'art, d'un ouvrage d'archéologie. L'admirable brochure de M. Romain Rolland [sur Beethoven] à laquelle nous renvoyons pour (...) l'iconographie (PROD'HOMME, Symph. Beethoven, 1921, p. X).
REM. Iconographier, verbe trans., hapax. Une légende du Moyen Âge nous apprend que sa tombe [de saint Matthieu] secrétait [sic] des baumes; aussi l'iconographiait-on tenant une branche de cinnamome, symbole de l'odeur des vertus (HUYSMANS, Cathédr., 1898, p. 294).
Prononc. et Orth. : []. DUB. [-no-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. [1547 d'apr. Pt ROB.]; 1680 (RICH.). Adaptation du gr. « peinture de portraits », (cf. les lat. iconographia « art du dessin ») formé de « image » et de - v. graphie; l'angl. iconography « dessin » (1628) et « description de tout sujet par le dessin » (1678 ds NED). Fréq. abs. littér. : 18.

iconographie [ikɔnɔgʀafi] n. f.
ÉTYM. 1680; de icono-, et -graphie.
Didactique.
1 Étude des représentations figurées d'un sujet (individu, époque, thème…); étude des sujets, des thèmes, des attributs, des allégories, dans l'art figuratif. || Iconographie et iconologie. || Iconographie d'un personnage célèbre, de François Ier, de Louis XIV. || Iconographie d'une époque, d'un événement historique, de la Révolution française. || Iconographie religieuse (égyptienne, bouddhique, chrétienne) : étude des thèmes, symboles, dogmes, personnages propres à chaque religion, tels qu'ils sont représentés dans l'art. || L'iconographie du Christ, de la Vierge, de saint Jean-Baptiste, de saint Sébastien. || Iconographie de l'Ancien, du Nouveau Testament.
1 (…) maître Denys d'Agrapha énonce ainsi le but de son livre. « Cet art de la peinture (…) j'ai voulu le propager (…) J'ai indiqué aussi toute la suite de l'Ancien et du Nouveau Testament, la manière de représenter les faits naturels et les miracles de la Bible, et en même temps les paraboles du Seigneur, les légendes (…) le nom et le caractère du visage des apôtres et des principaux saints (…) » Ce manuscrit, véritable manuel d'iconographie chrétienne et de technique picturale (…)
Th. Gautier, Voyage en Russie, XIX, p. 306.
2 L'iconographie est une branche essentielle de l'histoire de l'art, mais ne se confond pas avec elle. Elle étudie, en effet, les sujets représentés dans les œuvres d'art, leurs sources, leur signification historique ou symbolique. Il reste ensuite à compléter cette analyse iconographique par une analyse stylistique (…) L'iconographie ne peut faire complètement abstraction de la forme, sous peine de se dessécher (…)
Louis Réau, Dict. d'art, art. Iconographie.
2 (1873, Larousse). Ensemble de ces représentations. || Iconographie abondante et variée d'un saint, d'un thème allégorique.
3 Je suis convaincu que l'iconographie du moyen âge lui doit autant (à l'église de Saint-Denis) que l'architecture, la sculpture et la peinture sur verre. L'abbé Suger fut, dans le domaine du symbolisme, un créateur; il proposa aux artistes des types nouveaux (…) Plusieurs chapitres de l'iconographie du XIIIe siècle se sont élaborés à Saint-Denis.
Émile Mâle, l'Art religieux, Du XIIe au XVIIIe s., p. 18.
L'iconographie chrétienne, bouddhique.
3 Ensemble d'images, de représentations visuelles, dans un livre. || Documentaliste chargé de l'iconographie d'un livre d'art.Abrév. fam. : icono. || C'est toi qui t'occupes de l'icono de ce bouquin ?Recueil de ces représentations. || L'Iconographie ancienne de Visconti, « recueil des portraits authentiques des empereurs, rois et hommes illustres de l'antiquité ».
Connaissance et pratique de l'illustration (recherche, choix…).
4 Sémiotique. Code iconographique (3.).
DÉR. Iconographe, iconographique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Icônographie — Iconographie Le terme iconographie apparaît dans la langue française en 1547. Son étymologie vient du grec ancien ikon  : image, et graphein  : écrire. Le terme est utilisé aujourd hui pour désigner la description et l interprétation d… …   Wikipédia en Français

  • Iconographie — Le terme iconographie apparaît dans la langue française en 1547. Son étymologie vient du grec ancien ikon : image, et graphein : écrire. Le terme est utilisé aujourd hui pour désigner : la description et l interprétation d œuvres… …   Wikipédia en Français

  • ICONOGRAPHIE — n. f. Science qui décrit les images, les tableaux, médailles, statues, bustes, camées, etc. Il se dit particulièrement de la Connaissance des monuments antiques. Il se dit, aussi du Catalogue, de l’énumération descriptive et critique des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ICONOGRAPHIE — s. f. Description des images, des tableaux, etc. Il se dit particulièrement de La connaissance des monuments antiques, tels que les bustes, les peintures, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • iconographie — (i ko no gra fie) s. f. 1°   Connaissance et description des figures et des représentations divines et humaines.    Particulièrement. Connaissance des monuments antiques, tels que les bustes, les peintures, etc. 2°   Collection de portraits d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Iconographie religieuse — Iconographie Le terme iconographie apparaît dans la langue française en 1547. Son étymologie vient du grec ancien ikon  : image, et graphein  : écrire. Le terme est utilisé aujourd hui pour désigner la description et l interprétation d… …   Wikipédia en Français

  • Icônographie religieuse — Iconographie Le terme iconographie apparaît dans la langue française en 1547. Son étymologie vient du grec ancien ikon  : image, et graphein  : écrire. Le terme est utilisé aujourd hui pour désigner la description et l interprétation d… …   Wikipédia en Français

  • Iconographie des corrélations — En analyse des données, l iconographie des corrélations[1] est une méthode qui consiste à remplacer une matrice de corrélation par un schéma où les corrélations « remarquables » sont représentées par un trait plein (corrélation… …   Wikipédia en Français

  • Iconographie étrusque — L iconographie étrusque considère les particularités des thèmes abordés par les représentations de l art étrusque. Cet art s exprimant sur de nombreux objets de leur vie quotidienne, en partie importés ou reproduits, il est principalement dû aux… …   Wikipédia en Français

  • Iconographie de Napoléon Ier — L iconographie de Napoléon Ier couvre l ensemble des représentations peintes, gravées, et sculptées du général et Premier Consul Napoléon Bonaparte, devenu empereur sous le nom de Napoléon Ier. Réalisées de son vivant à des fins de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”